Conseils de bricolage : réparez votre plomberie sans faire appel à un plombier

La plomberie peut sembler une affaire complexe et réservée aux professionnels, mais vous pouvez prendre en main certaines réparations simples sans faire appel à un plombier. Découvrez dans cet article des conseils, trucs et astuces pour entreprendre des installations ou effectuer des réparations en toute sécurité et économiser les frais d’un professionnel.

Détecter et réparer les fuites d’eau

Les fuites d’eau peuvent causer des dégâts considérables sur le long terme. Pour prévenir ces problèmes, il est essentiel de savoir reconnaître les signes indiquant qu’une fuite existe. Voici quelques indices :

  • Une augmentation soudaine de votre facture d’eau
  • Un compteur qui continue de tourner alors que tous les robinets sont fermés
  • Des taches d’humidité sur les murs, plafonds ou sols
  • Une odeur de moisi persistante

Si vous soupçonnez une fuite, commencez par vérifier les joints des équipements sanitaires (lavabos, baignoire, douche). Le calcaire et la vieillissement des joints peut générer des infiltrations d’eau. Pour changer un joint, suivez cette procédure :

  1. Fermez l’arrivée d’eau générale
  2. Retirez l’ancien joint à l’aide d’un tournevis ou d’une pince
  3. Nettoyez la surface avec un chiffon humide et un détergent doux pour éliminer les résidus de calcaire et de colle
  4. Placez le nouveau joint en veillant à respecter sa forme initiale et son emplacement correct
  5. Réouvrez l’arrivée d’eau et vérifiez que la fuite a bien été réparée

Colmatez les tuyaux percés

Lorsqu’un tuyau est percé, il faut réagir rapidement pour éviter les complications. Une solution temporaire consiste à colmater la fuite avec un ruban adhésif spécial plomberie ou une rustine en caoutchouc disponible dans les magasins de bricolage. Inutile de préciser que cette méthode est provisoire et qu’il faudra remplacer le tuyau endommagé dès que possible.

Déboucher les canalisations

Les canalisations bouchées sont un problème courant dans les installations sanitaires. Des astuces simples et écologiques vous permettent de les déboucher sans faire appel à un professionnel :

  • Ventouse : Positionnez la ventouse sur l’orifice de la canalisation (lavabo, douche, etc.) et réalisez des mouvements de va-et-vient pour créer une pression qui libérera le bouchon
  • Bicarbonate de soude et vinaigre blanc : Versez une demi-tasse de bicarbonate dans la canalisation, suivie d’une tasse de vinaigre blanc. Laissez agir au moins 30 minutes, puis rincez avec de l’eau chaude
  • Furet : Introduisez cet outil en spirale flexible dans la canalisation jusqu’à atteindre le bouchon. Tournez-le pour percer ou déloger l’obstruction, puis retirez-le doucement

Il est préférable d’éviter les déboucheurs chimiques qui sont nocifs pour l’environnement et peuvent endommager les canalisations sur le long terme.

Entretenir vos équipements sanitaires

Un robinet

Un bon entretien régulier permet de prévenir les problèmes et de prolonger la durée de vie de votre installation. Voici quelques gestes simples à adopter :

  • Détartrer régulièrement vos robinets et pommeaux de douche pour éviter l’accumulation de calcaire, responsable des mauvais écoulements d’eau et des détériorations mécaniques
  • Nettoyer les siphons et bondes d’évacuation pour éviter l’accumulation de saletés et de cheveux
  • Inspecter les joints d’étanchéité autour des équipements (entre la baignoire et le carrelage par exemple) pour vérifier leur état et les remplacer si nécessaire

S’initier aux techniques de plomberie

Pour réussir vos réparations et installations simples, n’hésitez pas à vous familiariser avec les outils et matériaux utilisés en plomberie :

  • Coupe-tubes, clés à molette ou pinces multiprises pour serrer et desserrer les raccords
  • Téflon, pâte à joint et ruban adhésif pour assurer l’étanchéité des raccordements filetés
  • Colliers de serrage ou bandes métalliques pour fixer les tuyaux aux murs
  • Raccords tels que coudes, tés ou manchons pour assembler les tuyaux en PVC ou en cuivre

Ainsi, en apprenant quelques techniques de base et en appliquant ces conseils, vous serez à même de réaliser des réparations simples et d’assurer un entretien régulier de votre installation sanitaire. Cela vous permettra de faire des économies et de limiter les interventions d’un plombier professionnel.

Mais aussi…

Bien sûr, tous les problèmes de plomberie ne peuvent pas être résolus par le bricolage amateur, et il est parfois nécessaire de faire appel à un véritable expert pour effectuer certaines réparations complexes ou pour remplacer complètement une installation obsolète. Dans ces cas-là, n’hésitez pas à consulter plusieurs professionnels et comparer leurs devis pour choisir la solution la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.

Assurer la sécurité

Enfin, avant de vous lancer dans des travaux de plomberie, assurez-vous de prendre toutes les précautions nécessaires pour travailler en sécurité. Coupez systématiquement l’eau avant d’intervenir sur une installation, portez des équipements de protection individuelle (gants, lunettes…) et suivez scrupuleusement les recommandations d’utilisation des outils et matériaux. Et si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel ou à un proche expérimenté !