Quelle sont les nouveaux types de peinture ?

Surfant sur la vague du Développement durable, on a enfin une alternative écologique aux peintures à base de solvants organique et il y a de plus en plus de fabricants qui investissent dans la recherche pour créer des peintures dites « intelligentes ».
Ces peintures possèdent des propriétés plus étonnantes les unes que les autres.
On aura dans l’avenir proche des peintures anti-odeurs, anti-moisissures ou encore anti bactériennes.
En plus de décorer ces nouvelles peintures vont améliorer notre cadre de vie car elles vont lutter pour notre santé. On allie Santé et décoration.
Il existe par exemple des peintures qui au contact de la lumière, qu’elle soit artificielle ou naturelle, éliminent les mauvaises odeurs ou détruisent les taches.

La peinture qui bloque les ondes :

Ce n’est pas une peinture de finition mais une couche que l’on pose juste avant et qui permet de bloquer les ondes électromagnétiques. Aujourd’hui presque tous les produits de notre consommation quotidienne émettent des ondes comme par exemple le téléphone portable, la télévision ou encore le radioréveil.
A terme cela peut provoquer des pathologies chez l’homme, on peut comparer ces ondes avec l’exposition aux UV.
Cette nouvelle peinture est un cadeau venu du ciel pour toutes les personnes
vivant à proximité des lignes à haute tension. Grâce à cette peinture elles pourront retrouver le sommeil car il est connu que ces ondes provoquent des troubles du sommeil.

La peinture qui purifie l’air :

Des chercheurs ont réussi à modifier une molécule dans la peinture, maintenant après pose, la peinture décompose les polluants de l’air et de l’eau dès lors qu’elle est en contact avec la lumière du jour ou encore une lumière artificielle.
Cette peinture d’intérieur est capable d’éliminer les oxydes d’azote, le formol ou encore les monoxydes de carbone.
Des tests ont permis de constater une baisse de la pollution de l’air de 80% dans un bureau…

La peinture solaire :

Cette peinture est encore au niveau de projet, on se base sur le principe des panneaux solaires qui avec les cellules photovoltaïques transforment l’énergie solaire en électricité.
L’avantage avec cette peinture c’est la souplesse d’utilisation contrairement aux capteurs photovoltaïques ordinaires. Autre avantage c’est que l’on peut l’appliquer sur des surfaces importantes et donc récupérer un maximum d’électricité.

La peinture chauffante :

Le principe est simple, c’est une peinture classique qui a été surchargée en matières minérales comme le talc ou le mica et à laquelle on ajoute une mixture d’oxydes.
Une fois posée sur le mur, il suffit d’y poser deux électrodes dessus qui sont branchées sur un transformateur basse tension et le courant va circuler, et le courant passe à travers les molécules. La peinture va monter en température, ainsi il n’y a aucune perte car toute l’électricité est transformée en chaleur.
Suivant le réglage on peut choisir de diffuser une chaleur douce ou forte.

La pompe à peinture :

C’est une idée inspirée des camions de pompiers qui a pour principe d’éviter de déplacer grands nombres de matériaux et de pots de peintures quand on doit peindre au 10eme étage.
On achemine la peinture par un tuyau qui est relié à une pompe AIRLESS hydraulique, la pompe est dotée d’un fut d’une contenance de 120litres de peinture prête à l’emploi.
Le gain de temps est exceptionnels on parle d’une réduction de 20% du temps de manutention.
Ce procédé respect aussi l’environnement car on a en plus du gain de temps une diminution des déchets. En effet on a juste à changer le sac qui se trouve dans le fut quand il n’y a plus de peinture. Fini les pots vides, emballages, fûts etc.…

Quelle sont les nouveaux types de peinture ?

Surfant sur la vague du Développement durable, on a enfin une alternative écologique aux peintures à base de solvants organique et il y a de plus en plus de fabricants qui investissent dans la recherche pour créer des peintures dites « intelligentes ».
Ces peintures possèdent des propriétés plus étonnantes les unes que les autres.
On aura dans l’avenir proche des peintures anti-odeurs, anti-moisissures ou encore anti bactériennes.
En plus de décorer ces nouvelles peintures vont améliorer notre cadre de vie car elles vont lutter pour notre santé. On allie Santé et décoration.
Il existe par exemple des peintures qui au contact de la lumière, qu’elle soit artificielle ou naturelle, éliminent les mauvaises odeurs ou détruisent les taches.

La peinture qui bloque les ondes :

Ce n’est pas une peinture de finition mais une couche que l’on pose juste avant et qui permet de bloquer les ondes électromagnétiques. Aujourd’hui presque tous les produits de notre consommation quotidienne émettent des ondes comme par exemple le téléphone portable, la télévision ou encore le radioréveil.
A terme cela peut provoquer des pathologies chez l’homme, on peut comparer ces ondes avec l’exposition aux UV.
Cette nouvelle peinture est un cadeau venu du ciel pour toutes les personnes
vivant à proximité des lignes à haute tension. Grâce à cette peinture elles pourront retrouver le sommeil car il est connu que ces ondes provoquent des troubles du sommeil.

La peinture qui purifie l’air :

Des chercheurs ont réussi à modifier une molécule dans la peinture, maintenant après pose, la peinture décompose les polluants de l’air et de l’eau dès lors qu’elle est en contact avec la lumière du jour ou encore une lumière artificielle.
Cette peinture d’intérieur est capable d’éliminer les oxydes d’azote, le formol ou encore les monoxydes de carbone.
Des tests ont permis de constater une baisse de la pollution de l’air de 80% dans un bureau…

La peinture solaire :

Cette peinture est encore au niveau de projet, on se base sur le principe des panneaux solaires qui avec les cellules photovoltaïques transforment l’énergie solaire en électricité.
L’avantage avec cette peinture c’est la souplesse d’utilisation contrairement aux capteurs photovoltaïques ordinaires. Autre avantage c’est que l’on peut l’appliquer sur des surfaces importantes et donc récupérer un maximum d’électricité.

La peinture chauffante :

Le principe est simple, c’est une peinture classique qui a été surchargée en matières minérales comme le talc ou le mica et à laquelle on ajoute une mixture d’oxydes.
Une fois posée sur le mur, il suffit d’y poser deux électrodes dessus qui sont branchées sur un transformateur basse tension et le courant va circuler, et le courant passe à travers les molécules. La peinture va monter en température, ainsi il n’y a aucune perte car toute l’électricité est transformée en chaleur.
Suivant le réglage on peut choisir de diffuser une chaleur douce ou forte.

La pompe à peinture :

C’est une idée inspirée des camions de pompiers qui a pour principe d’éviter de déplacer grands nombres de matériaux et de pots de peintures quand on doit peindre au 10eme étage.
On achemine la peinture par un tuyau qui est relié à une pompe AIRLESS hydraulique, la pompe est dotée d’un fut d’une contenance de 120litres de peinture prête à l’emploi.
Le gain de temps est exceptionnels on parle d’une réduction de 20% du temps de manutention.
Ce procédé respect aussi l’environnement car on a en plus du gain de temps une diminution des déchets. En effet on a juste à changer le sac qui se trouve dans le fut quand il n’y a plus de peinture. Fini les pots vides, emballages, fûts etc.…

 

Demande de rappel

Veuillez confirmer que vous n'êtes pas un automate en cochant la case suivante
Ne plus afficher